Centre de santé municipal : quels enjeux en 2024 ?

22-01-2024

En volume croissant, les centres de santé municipaux ont pour objectif prioritaire d’apporter un service à la population, notamment dans les déserts médicaux où les spécialités dentaires, gynécologiques, ophtalmologiques et infirmières sont très attendues. Là où les structures privées ont un réel défi de rentabilité, un centre de santé municipal doit aujourd’hui se saisir d’enjeux organisationnels. Il y a un besoin réel d’une vision globale, du front au back office, sans se focaliser uniquement sur l’applicatif destiné au praticien.
Tour d’horizon des enjeux d’un centre de santé municipal en 2024 avec Pascal Cartamina, ingénieur commercial chez Orisha Healthcare.

1. Mettre à jour son système d’information et sécuriser ses données de santé

Encore trop souvent, les centres de santé municipaux se reposent sur un SI (système d’information) daté et vieillissant, constitué de briques anciennes, sans structure web appropriée. L’habitude est à l’ERP installé en local, avec un fonctionnement onéreux et certains manquements aux normes de sécurité et confidentialité (gestion du RGPD). Le premier enjeu dont doit se saisir votre centre de santé municipal est donc la mise à jour de ce système d’information.

L’objectif :

  • pouvoir vous reposer sur un SI unifié et centralisé ;
  • avec des applications front office (prise de rendez-vous en ligne, espace patient privatif…) et back office (gestion du cycle complet du tiers payant, outils de suivi et de pilotage de l’activité) ;
  • accessible n’importe où et sur n’importe quel terminal, sans infrastructure locale lourde.

 

1.1 Le cloud pour simplifier la gestion de votre centre de santé municipal

La tendance des logiciels applicatifs en mode Saas répond complètement aux besoins d’un centre de santé municipal qui peut profiter de solutions ergonomiques et faciles à prendre en main, accessibles grâce à une simple connexion internet car en fonctionnement 100% web, en écosystème complet et interconnecté aux outils indispensables aux soignants.

1.2 L’Hébergement des Données de Santé (HDS)

S’il n’y a aucune obligation d’héberger vos données dans un data center sécurisé, il n’en demeure pas moins que vous traitez des informations sensibles, qui ont une valeur énorme sur les marchés. Or souvent, les SI datés et fonctionnant en local représentent un facteur risque pour l’hébergement de vos données de santé et ainsi pour votre activité. Là encore, une solution web sur le cloud présente un niveau de sécurité beaucoup plus élevé. Votre éditeur prend la responsabilité de vos données, procède à des tests récurrents pour s’assurer de leur bon stockage et est à même de contrer les potentielles failles et attaques.

2. Digitaliser pour mieux servir et simplifier le travail de vos équipes

Sachez que la digitalisation est synonyme d’optimisation pour votre centre de santé municipal. Elle permet de fluidifier les relations patients / praticiens, tout en améliorant vos process de gestion, pour un service globalement plus pertinent, plus réactif et plus performant.

2.1 Digitaliser pour fluidifier la communication

Digitaliser votre activité, c’est avant tout favoriser une meilleure communication entre vos différentes parties prenantes : patients, praticiens, assistants d’accueil, gestionnaires, tiers-payeurs.

  • Favorisez la télétransmission des FSE pour gagner du temps dans la gestion du tiers-payant, échanger facilement des informations avec vos tiers-payeurs et corriger les potentielles erreurs sources de rejets.
  • Mettez en place des outils de messagerie instantanée entre vos collaborateurs et des relances automatisées par mail ou SMS à destination de vos patients comme de vos tiers-payeurs.
  • Simplifiez la vie du personnel en investissant dans des outils de gestion d’agenda en ligne, de saisie automatique et intuitif, dans un logiciel unique et centralisé.

 

2.2 la digitalisation pour favoriser l’accès aux soins

En tant que centre de santé municipal, vous avez également pour mission d’apporter un service de qualité à vos administrés, et notamment un service de proximité. Dans la lutte contre les déserts médicaux, la digitalisation de votre activité est un atout de taille. En mettant en place la télémédecine, vous pouvez éviter des déplacements parfois difficiles et coûteux à vos patients, tout en leur favorisant l’accès à des soignants. Des outils tels que la prise de rendez-vous en ligne sont également incontournables pour vous aider à être au plus proche des besoins de vos administrés.

3. centre de santé municipal : améliorer l’expérience patient

Votre fer de lance : rapprocher votre centre de santé de vos patients par des outils qui vont abolir les distances et améliorer les relations avec les praticiens. Votre système d’information unifié et centralisé doit être un avantage dans l’expérience et les services que vous proposez, tout en garantissant un respect des normes du secteur, des habilitations réglementaires et des exigences qualitatives du marché.

L’enjeu ici est d’investir dans des solutions, notamment logicielles, qui vont permettre de suivre la demande des administrés et de répondre à leurs attentes, tout en misant sur un traitement intégral de la chaîne.

Misez sur les fonctionnalités suivantes pour améliorer l’expérience patient :

  • Un suivi global du “patient unique”, avec un dossier spécifique qui le suivra automatiquement d’un centre à l’autre, en cas de déménagement par exemple ;
  • Un agenda en ligne, la prise de rendez-vous depuis n’importe quel terminal et une visibilité sur l’historique des consultations passées, pour toute la famille ;
  • L’accès direct à tous les documents relatifs à son parcours santé (devis, factures, ordonnances, radios…) ;
  • La signature électronique des devis établis par vos praticiens et le paiement en ligne ;
  • Des relances, des notifications et une messagerie instantanée pour échanger directement entre patients et soignants ;
  • Un système de téléconsultation.

 

 

4. Fédérer ses équipes et stabiliser son centre de santé municipal

4.1 Centre de santé municipal : un avantage pour les praticiens

Les centres de santé municipaux sont de toutes tailles, du cabinet de ville à une structure hospitalière. Il reste très important pour les communes et territoires de s’orienter vers un centre de santé, plutôt qu’une maison de santé, afin de mieux fédérer les praticiens qui sont alors salariés de la structure et n’exercent pas en libéral. Ils disposent d’un contrat de travail aligné sur le volume horaire légal et délèguent les tâches administratives à un personnel compétent dans la structure. Ils rencontrent une plus large variété de pathologies et de cas cliniques qu’en cabinet libéral. Et ils bénéficient également d’une meilleure retraite.

4.2 Éviter le turnover

Pour éviter le turnover et garder ses praticiens salariés, il est indispensable de leur proposer un confort de travail et de leur permettre de se focaliser sur leur cœur de métier de soignant, tout en les soulageant des tâches chronophages et en leur offrant des outils d’aide au quotidien.

  • Un logiciel facile à prendre en main, qui ne demande pas des semaines de formation, avec une présentation ergonomique des fonctionnalités cruciales ;
  • Un outil accessible depuis n’importe quel poste ou terminal, y compris en mobilité pour ne pas perdre de temps ;
  • Une aide à la prescription et des saisies automatiques et intuitives pour simplifier les comptes-rendus de consultation et l’édition d’ordonnances ;
  • Des alertes sur les contre-indications, les facteurs de risques et allergies patients ;
  • Un interfaçage avec les logiciels de spécialité pour éviter les doubles saisies et avoir les bonnes informations au bon moment.

👉 Découvrez Desmos Centre de santé, le logiciel le plus utilisé par les centres de santé en France.

5. Centre de santé municipal : se former et anticiper l’avenir

5.1 La formation à la gestion du tiers payant

Clé de l’activité, la bonne gestion du tiers-payant demande un certain nombre de connaissances. Pour les centres de santé municipaux, tout l’enjeu est de miser sur des collaborateurs formés – ou de bien les former – et ayant une réelle conscience financière de l’activité, pour équilibrer les comptes de la structure et permettre son propre développement.

5.2 Une bonne organisation interne

Cette conscience des enjeux sur la trésorerie et un certain bagage comptable sont indispensables pour bien gérer le tiers-payant. Mais charge à vous de mettre en place une organisation interne qui vous permettra de faire les choses dans les règles et d’atteindre l’équilibre :

  • Recrutez les bons profils, un personnel administratif et comptable formé à la gestion du tiers-payant, et misez sur la collaboration pour éviter les erreurs et améliorer les process au jour le jour ;
  • Mettez en place une organisation stricte dans le traitement du tiers-payant, des premières télétransmissions aux relances d’impayés, en passant par les rapprochements bancaires ;
  • Fournissez des outils de pilotage centralisé à vos collaborateurs, faciles à prendre en main et complets pour gérer toute la chaîne.

👉 Article sur le même sujet : 4 conseils pour éviter les impayés en centre de santé

Si la gestion du tiers-payant est un métier aux process établis et routiniers, le secteur de la santé connaît certaines évolutions réglementaires qui peuvent bouleverser les usages. Il est essentiel de mettre en place une veille administrative, légale et technologique pour rester en conformité avec les exigences du marché et celles de vos administrés en termes de qualité de service.

Centre de santé municipal : en conclusion

En 2023, les centres de santé municipaux font face à 5 enjeux prioritaires :

  • La mise à jour des systèmes d’information et la sécurisation des données de santé
  • La digitalisation pour mieux servir les administrés et simplifier le quotidien
  • L’amélioration de l’expérience patient
  • La fidélisation des praticiens et la stabilité de la structure
  • La formation des équipes et l’anticipation des contraintes du marché

Se saisir de ces enjeux, c’est nécessairement faire évoluer des habitudes difficiles à changer. Il est important d’être conseillé et de se faire accompagner dans la conduite du changement, autant des process que des personnels du centre de santé. En facilitant la transition, vous optimiserez vos performances, améliorerez votre qualité de service et profiterez d’équipes rodées et soudées dans votre structure.