Gestion Tiers payant du kinésithérapeute : le guide ultime

14-12-2022

Vous aimeriez proposer le tiers payant plus souvent aux patients qui poussent la porte de votre cabinet de kinésithérapie. Mais vous manquez de temps pour vous occuper de la paperasse. En prime, le procédé vous semble complexe et difficile à mettre en place au quotidien. Pas de panique ! Cela est moins compliqué que vous pourriez le penser. En plus, il existe des solutions efficaces pour assurer une gestion du tiers payant en tant que kinésithérapeute. Alors, prenez quelques minutes pour lire cet article. Vous allez gagner du temps précieux.

Tiers payant kiné : définition et conditions d’application

Avant de nous intéresser aux solutions de gestion du tiers payant d’un kinésithérapeute, faisons rapidement le point sur les prérequis de ce système.

Le tiers payant pour un kinésithérapeute, c’est quoi exactement?

Le tiers payant est un dispositif qui évite à votre patient de faire l’avance pour les actes de kinésithérapie réalisés.

Il existe plusieurs systèmes en place. Selon le cas, les soins que vous prodiguez vous sont donc directement réglés par un organisme de tiers payant :

      • La sécurité sociale ;
      • La mutuelle de votre patient lors d’un tiers payant complémentaire ;
      • La CPAM et la complémentaire quand le tiers payant est intégral.

À savoir
En 2017, la loi a reconnu le tiers payant comme étant un droit pour ce qui concerne la partie obligatoire d’un acte médical.
Vous n’êtes pas obligé de le mettre en place pour toute votre patientèle. En revanche, il existe des cas où le tiers payant doit pouvoir s’appliquer sans restrictions.

Quels sont les bénéficiaires du tiers payant en kinésithérapie ?

Le tiers payant s’adresse aux patients en ALD ainsi qu’aux femmes enceintes.
Voyons précisément quels sont les actes que vous devez directement facturer à la CPAM et la mutuelle.

Patient en ALD

Si le malade est atteint d’une affection longue durée, tous les soins bénéficient du tiers payant. Ce sont généralement des personnes dont la thérapie concerne plusieurs maladies. Elle nécessite des traitements lourds avec une exonération du ticket modérateur.
À noter que lorsque le patient est en suivi post-ALD, le tiers payant n’est plus une obligation.

Le petit plus
Dans le cadre d’une ALD, les soins de kinésithérapie qui relèvent du tiers payant doivent être englobés dans une thérapeutique dont le montant total doit être supérieur ou égal à 30 AMK.

Les femmes enceintes

Toute patiente enceinte profite également des avantages du tiers payant durant les 4 mois avant la date d’accouchement présumé. Ce droit s’étend jusqu’au douzième jour de l’enfant.
Dans ce cadre, tous les actes de kiné sont pris en charge en tiers payant, y compris ceux qui ne sont pas en rapport avec la grossesse.

Autres cas

Pour information, sachez que sont également dispensées du paiement de leur soin les personnes :

      • Hospitalisées dans une structure conventionnée par la sécurité sociale ;
      • Atteintes d’une maladie professionnelle ou ayant subi un accident du travail ;
      • En possession d’une AME.

Pour finir, le tiers payant est également pratiqué dans le cadre d’opérations de prévention de grande échelle (opération M’T dents , dépistage de certains cancers, etc.)

Quels justificatifs tiers payant demander à vos patients ?

Vous voulez vous assurer que vous pouvez pratiquer le tiers payant avec votre patient. Il vous suffit de consulter les éléments de sa carte Vitale.
Vous pouvez aussi lui réclamer son attestation :

      • De maladie professionnelle ou d’accident du travail ;
      • AME ;
      • CMU ;
      • Etc.

La carte de votre patient n’est pas à jour. Demandez-lui qu’il vous fournisse son attestation tiers payant intégral. Vous rentrez ainsi toutes les informations nécessaires sur votre logiciel de facturation.

Facturation en tiers payant kiné : comment faire ?

Comment s’y prendre pour facturer le tiers payant ? Plusieurs solutions s’offrent à vous. On vous les détaille ici.

Envoi de feuilles de soin papier

Vous pouvez adresser une version papier de votre FSE à la CPAM ou mutuelle. Il suffit alors de cocher dans la partie “paiement” de votre feuille de soin l’une des deux cases :

      • L’assuré n’a pas payé la part complémentaire.
      • L’assuré n’a pas payé la part obligatoire.

En conservant une gestion papier du tiers payant, vous risquez de perdre énormément de temps. Vous devez effectivement consacrer de longueur heures à :

      • Envoyer vos courriers à la CPAM ;
      • Pointer tous vos paiements ;
      • Faire vos rapprochements bancaires ;
      • Relancer les caisses fréquemment en cas de problème de paiement ;
      • Etc.

Toutes ces opérations de comptabilité deviennent vite très lourdes. Pour vous éviter de nombreuses nuits blanches passées sur votre trésorerie, mieux vaut gérer la partie tiers payant de votre activité directement sur Internet.

Gestion du tiers payant en ligne

Réalisez la gestion de votre tiers payant via votre logiciel de télétransmission. Dites stop à tous les problèmes de compta et gagnez enfin en sérénité.
Il vous suffit de paramétrer votre outil en fonction de la part accordée au tiers payant (intégral, part obligatoire ou uniquement complémentaire).
En plus, le paiement de vos actes vous est versé sous 7 jours maximum en utilisant un logiciel de télétransmission.
Vous vous demandez peut-être quelle solution en ligne choisir ? Suivez-nous. Nous avons un petit bijou informatique à vous présenter.

Quel logiciel kiné choisir pour la gestion du tiers payant ?

Voici Ubinect, un logiciel de télétransmission facile à prendre en main qui facilite la gestion du tiers payant kiné. Alors, libérez-vous vite de la paperasse et des impayés. Découvrez comment réaliser toute votre gestion comptable en quelques clics.

Un pilotage sécurisé pour le tiers payant

Ubinect vous offre l’opportunité de suivre votre facturation tiers payant en quelques clics. Son tableau de bord vous permet de connaître en temps réel l’état d’avancement de vos paiements.

Un conventionnement automatisé pour les mutuelles

Vous avez connu les relances et retards de paiement avec plusieurs mutuelles ? Avec Ubinect, c’est bel et bien du passé. Votre outil en ligne, vous avez à portée de main une liste bien fournie des conventions mutuelle possibles. Elle en contient 650 complémentaires. Alors, celle de votre patient y figure à coup sûr !

Fini les heures passées à taper des lettres pour demander le conventionnement aux mutuelles de vos patients ! Il vous suffit de cliquer sur la bonne complémentaire et d’envoyer votre facture en ligne. Vous avez ainsi la garantie qu’elle arrive dans le bon service. Cerise sur le gâteau, vous réduisez à zéro le risque d’impayé.

Un lien direct au téléservice ADRi

Avec Ubinect, vous vous renseignez à tous moments sur les droits de votre patientèle. Vous savez précisément vers quelle caisse vous rapprocher pour être payé rapidement. Intéressant n’est-ce pas pour éviter les problèmes de paiements ?

Une solution de télétransmission tout-en-un

Outre la gestion du tiers payant de votre activité de kiné, ce logiciel en ligne va vite devenir votre outil préféré. Pour 62 € par mois, il vous offre effectivement tout ce dont vous avez besoin pour automatiser les tâches fastidieuses et diminuer votre journée de travail.

Vous voulez un avant-goût ? Voici ce qu’il peut faire pour vous :

      • Il télétransmet toutes vos FSE à la vitesse de l’éclair. Grâce à son lecteur de carte compatible PC/SC, vous réalisez ainsi toutes vos opérations en moins de 30 secondes. Cela fonctionne, bien sûr, que vous soyez au domicile de votre patient ou à votre cabinet.
      • Comme pour le tiers payant, le tableau de bord Ubinect vous permet d’avoir un suivi sans faille de votre comptabilité. Le logiciel s’accompagne également d’un accès à une plateforme de téléconsultation. Vous allez même pouvoir prendre des rendez-vous en distanciel !
      • Compatible avec le DMP et la Messagerie de Santé Mailiz, vous avez, grâce à lui, accès à toutes les informations de santé de votre malade.

Le petit plus
Cet outil en ligne est aussi doté d’un agenda en ligne que vous pouvez partager avec vos confrères ou votre remplaçant.

Maîtrisez aisément votre facturation et la partie tiers payant de votre activité de kiné. Réduisez vos impayés tout en simplifiant la gestion de votre cabinet libéral. Offrez-vous le logiciel qui va vous changer la vie et vous libérez du temps pour votre famille ou vos patients. Contactez-nous vite en appelant le 02 43 78 07 08 ou envoyez-nous un mail à : [email protected].

 

 

 

Source
Ameli-Tiers payant masseur-kinésithérapeute